La Tribune
Les autres Publications
03 avril 2014

L’audacieuse réglementation du financement participatif orchestrée par Fleur Pellerin n’a rien à envier à ses cousines américaines ou britanniques. De quoi faire de la France un modèle de l’économie alternative… 

Le crowdfunding, qui consiste en la rencontre (quasi)directe entre l’épargnant et l’entrepreneur, en écartant les intermédiaires traditionnels du financement, est-il en passe de devenir un nouveau catalyseur de croissance et de développement ?

Les prévisions de croissance de ce secteur laissent penser qu’il dépassera le cadre de la seule finance solidaire et pourrait redéfinir les fondements des modes de financements de l’économie réelle.

Ce phénomène récent accentue le foisonnement des projets innovants, paradoxal mais logique en période de crise : les jeunes talents, boudés par les grandes sociétés en réductions d’effectifs, s’expriment dans l’entrepreneuriat.

Lire la suite 

www.latribune.fr