Option Finance
Les autres Publications
20 juin 2016

Les récentes circonstances de la fixation de la rémunération du président-directeur général du groupe Renault-Nissan ont conduit les députés et le gouvernement ainsi que l’Afep et le Medef à proposer de nouvelles dispositions relatives aux conditions de fixation de la rémunération des dirigeants de sociétés cotées. Afin de faire un état des lieux et de mieux appréhender les nouvelles propositions de modification afférentes aux rémunérations des dirigeants, un rappel des règles en vigueur dans les sociétés anonymes s’impose.

Lire la suite en ligne sur www.OptionFinance.fr