Option Finance
Les autres Publications
03 février 2014

Par un arrêt rendu le 1er octobre 2013, la Cour de cassation tranche l’hésitation qui subsistait s’agissant de la prescription applicable en cas de rupture brutale de relations commerciales établies nées d’un contrat de transport.

 

(L’article en entier est disponible en PDF ci-dessous)