Option Finance
Les autres Publications
23 mai 2016

Depuis l’arrêt Cesareo du 7 juillet 2006, les parties en procès sont tenues de présenter dès l’instance relative à la première demande l’ensemble des moyens qu’elles estiment de nature à justifier leurs prétentions. C’est le principe dit «de concentration des moyens».
Il est notamment destiné à faire échec à la multiplication des procès entre les mêmes parties, ayant le même objet mais fondés sur des moyens juridiques à chaque fois renouvelés.

Par Sébastien Vialar, Associé.

Lire la suite en ligne sur www.OptionFinance.fr