3
Les autres Newsletters
04 décembre 2017

Depuis le 1er août 2017, toutes les sociétés françaises non cotées doivent déclarer leurs bénéficiaires effectifs lors de l’immatriculation. Les sociétés déjà immatriculées ont jusqu’au 1er avril 2018 pour se conformer à cette nouvelle obligation.