irdi-et-soridec
Les autres Communiqués de presse
08 décembre 2016

Irdi et Soridec, deux sociétés de capital-investissement régionales opérant dans les ex-régions de Midi-Pyrénées et d’Aquitaine d’un côté, et Languedoc-Roussillon de l’autre, viennent d’opérer un rapprochement.

Techniquement, Soridec rentre au capital de la société de gestion d’Irdi, cette opération se traduisant elle-même par la mise en route d’une nouvelle société de gestion globale unique, provisoirement baptisée Irdi-Soridec Gestion. Celle-ci récupèrera tous les moyens du nouvel ensemble, désormais opérationnel sur l’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine, et gèrera la totalité des fonds des deux sociétés : plus de 200 M€ (environ 60 M€ pour Soridec et 140 M€ pour Irdi).

Partenaires sous une bannière commune, les fonds IRDI, IRDInov, MPcroissance, SORIDEC, SORIDEC 2 et JEREMIE LR sont ainsi en mesure d’amplifier notablement leur action d’accompagnement des entreprises du territoire, à tous leurs stades de développement », détaille Christian Poncet, président d’Irdi.

Les présidents Gilbert Ganivenq et Christian Poncet restent à la tête des deux structures et équipes, toujours basées à Toulouse et à Montpellier respectivement. Pour sa part, la création d’Irdi-Soridec Gestion se traduit par l’installation d’un nouveau directoire, où siégeront notamment Corinne d’Agrain (Irdi), Bertrand Religieux (Soridec) et Karine François (Irdi).

La nouvelle entité interviendra en financement à tous les stades de maturité de l’entreprise (amorçage, création, développement et transmission), Irdi en profitant pour accentuer son action sur le volet innovation, tandis que Soridec ferait plus de dossiers en capital-développement.

STCPartners (Frédéric Bucher, Associé, Mehdi Ouchallal, Of Counsel et Eléonore Gaulier, avocate) a conseillé les deux groupes au titre du rapprochement.